ECONOMIE

12,917 milliards de FCFA dans les caisses du Trésor Public Malien.

Selon UMOA-Titres, l’émetteur avait mis en adjudication 35 milliards de FCFA. Au terme de l’opération, il a été répertorié de faibles soumissions globales provenant des investisseurs de 12,922 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 36,92%.

Le montant des soumissions retenues s’élève à 12,917 milliards et celui rejeté à 5 millions. Ce qui donne un taux d’absorption de 99,96%.

Les investisseurs dont les soumissions ont été retenues se retrouveront avec un rendement moyen pondéré de 7,14% pour les obligations de 3 ans et 7,44% pour celles de 5 ans.

Le remboursement des obligations émises se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 23 février 2026 pour celles de 3 ans et au 23 février 2028 pour celles de 5 ans. Les intérêts fixés à 5,90% pour les obligations de 3 ans et 6,20% pour celles de 5 ans, sont payables annuellement et ce, dès la fin de la première année.

Oumar Nourou 
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page