AFRIQUEINTERNATIONAL

Les premiers éléments de l’enquête sur la mort d’Amady Niang, un Sénégalais tué, mercredi dernier, à Marrakech, au Maroc, révèlent que le défunt, originaire de Tambacounda, a été torturé à l’arme blanche avant d’être exécuté.

Le principal suspect, qui serait un Sénégalais selon Libération, est en fuite et est activement recherché par la police marocaine. P

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page