SOCIETE / FAITS DIVERS

Affaire des 94 milliards : Ousmane SONKO perd son ultime recours

Affaire des 94 milliards : Mamadou Mamour Diallo tacle Sonko et annonce une vague de démissions dans le camp de Pastef..
Il est allé jusqu’au bout, mais le député n’aura finalement pas gain de cause. Il est définitivement débouté de sa plainte contre Mamour DIALLO, Seydou SARR et Meissa NDIAYE.

Comme dernier recours, Ousmane SONKO a déposé un appel auprès de la Cour d’appel de Dakar qui a statué en sa défaveur.

« L’appel est irrecevable », conclut le document officiel. En effet, la Cour a conclu que « le plaignant Ousmane SONKO ne saurait, fut-il député à l’assemblée nationale, s’arroger les prérogatives dédiées à certaines institutions de l’Etat ; que sa procédure qui méconnait les principes directeurs de l’instruction judiciaire n’est pas en conséquence légalement justifiée ».

Ainsi la Cour a condamné « Ousmane SONKO aux dépens », c’est -à -dire, le plaignant va devoir payer les frais liés aux instances actes et procédures d’exécution.

Pour rappel, le leader du PASTEF a déposé une plainte contre Mamour DIALLO et compagnie pour « faux et usage de faux, escroquerie portant sur des deniers publics, complicité d’escroquerie portant sur des deniers public et concussions » à propos de 94 milliards.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page