A LA UNEACTUALITÉS

Allées du Centenaire : Les handicapés diplômés ont manifesté leur colère

L’Association des handicapés diplômés du Sénégal a organisé une marche, hier, pour réclamer l’application de la loi d’orientation sociale votée depuis 2010 par l’assemblée nationale. Prenant la parole à cette occasion, le vice-président de l’Association nationale des personnes vivant avec un handicap interpelle les autorités sur leur situation qui, dit-il, est «plus que difficile pour certains».

«Il ne s’agit pas de mettre la pression sur qui que ce soit. Si la situation est prise au sérieux, sa résolution pourra ne pas prendre trop de temps», a déclaré Abass Dramé qui ajoute qu’ils ont attendu des décennies et la patience des personnes vivant avec un handicap ne doit pas être remise en cause pour une personne de bonne foi.

Il a rappelé au secrétaire général de la présidence de la Répu ¬blique son devoir d’exécution de la recommandation du chef de l’Etat sur la situation des personnes en situation de handicap.

«Plusieurs milliers de personnes handicapées vivent au Sénégal dans des conditions très difficiles. Même s’il est vrai que les difficultés sont partout», reconnaît-il.

Abass Dramé dénonce le fait qu’ils soient sans cesse victimes de discrimination dans le processus de recrutement dans la fonction publique, dans le système des transports en commun, dans l’attribution des logements sociaux, dans la pratique des soins de santé, au niveau des aires techniques, etc.

Pourtant, insiste-t-il, la loi d’orientation sociale qui existe depuis 2010 est là pour résoudre cette équation. Donc, s’interroge Abass Dramé, pourquoi négliger des dignes fils de ce pays qui sont simplement des personnes handicapées?
Bes Bi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page