A LA UNEACTUALITÉS

Aménagement du territoire, urbanisme et amélioration du cadre de vie : les directives du Conseil des ministres

En Conseil des ministres, hier mercredi, poursuivant sa communication sur la mise en œuvre optimale des politiques nationales d’aménagement du territoire, d’urbanisme et d’amélioration du cadre de vie, le président de la République «a salué la réalisation des grandes infrastructures publiques (Routes, Autoroutes, TER, BRT, Autoponts, Hôpitaux, Aéroports régionaux, Ports, Sphères administratives…) qui a fortement contribué à l’aménagement du territoire, au développement des villes et à l’urbanisation du pays».

Mieux, selon le communiqué du conseil, le Chef de l’Etat a demandé au Premier ministre, en liaison avec l’ensemble des ministères concernés, (Urbanisme, Finances et Budget, Environnement, Collectivités territoriales…) «de veiller à l’amélioration du cadre de vie des localités et à la maitrise de l’occupation spatiale du territoire national à travers le respect scrupuleux du Plan national d’Aménagement et de Développement Territorial (PNADT Horizon 2035 qui est le réceptacle spatial du PSE), l’actualisation et la généralisation de l’élaboration des Plans directeurs d’urbanisme et d’assainissement».

Le Président de la République «a également indiqué l’impératif de veiller à l’aménagement paysager systématique de nos communes et des voies de circulation (routes et autoroutes…)». Non sans rappeler aussi «l’importance de la restructuration et de la rénovation des quartiers, notamment des centres urbains, en vue d’assurer une cohérence d’ensemble entre les politiques nationales d’aménagement et d’urbanisme et les programmes d’habitat et de logements en développement, dans une dynamique de modernisation des villes».

A ce titre, le Président de la République a invité le Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique à finaliser le Plan National de rénovation urbaine, intégrant les programmes «Sénégal Zéro Bidonville», «Zero déchet» et le développement des Pôles urbains. Sur ce dernier point, le Chef de l’Etat «relève l’urgence de finaliser le statut du Pôle urbain de Diamniadio ; territoire devenu, avec la montée en puissance des réalisations d’infrastructures publiques et privées de standard mondial, une ville internationale de référence en devenir».

POUR L’APPLICATION DU CODE PASTORAL, DES SA PROMULGATION

Au chapitre du climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, Macky Sall est revenu sur l’application du Code pastoral et l’aménagement durable des parcours de bétail et en demandant au Gouvernement de prendre toutes les dispositions en rapport avec les acteurs du secteur, pour l’application rapide de cette loi dès sa promulgation.

Abordant la fête de Noël, le président de la République «a adressé ses chaleureuses félicitations à la communauté chrétienne, en cette période de grâces et de ferveur religieuse marquées par des prières pour un Sénégal de paix, de stabilité, de prospérité et de solidarité. Le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de prendre toutes les mesures requises pour un bon déroulement des célébrations de Noël, sur l’étendue du territoire national», informe le communiqué du conseil.

ID

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page