A LA UNEACTUALITÉS

Arrêt du cortège de Gakou à Kébémer par la gendarmerie : Yewwi dénonce une nouvelle forfaiture

En tournée dans le cadre de sa pré-campagne dénommée « Yoonu Pass-Pass » dans le nord du pays, précisément dans la département de Kébémer, Malick Gakou, a vu son cortège stopper net par les éléments de la gendarmerie nationale durant plusieurs minutes avant de poursuivre son chemin vers la commune natale de l’ancien président de la République, Me Wade. Un état de fustigé par la coalition Yewwi Askan Wi. Dans un communiqué rendu public, la principale organisation politique de l’opposition a dénoncé une énième forfaiture et somme Macky Sall et son système d’arrêter ses « tentatives de représailles contre l’opposition et les leaders de Yewwi Askan wi  »

Dans un communiqué la coalition Yewwi Askan Wi renseigne qu « En sa qualité de candidat déclaré à l’élection présidentielle du 25 février 2024, le Président Malick GACKOU en déplacement dans la région de Louga a vu son cortège brutalement arrêté à Kébémer par les FDS ce vendredi 15 septembre 2023, journée internationale de la démocratie. »

Un fait qu’ils assimilent aux tumultueuse tournées dénommée « Nemmeku tour du leader de PASTEF, OusmaneSonko. « Ce qui rappelle fatalement le traitement indigne réservé au « Nemmeku tour » du Président Ousmane Sonko, en son temps », a-t-on rappelé dans leur communiqué.

Devant cet état de fait, fulminent-ils « La Coalition Yewwi Askan Wi dénonce cette énième forfaiture et somme Macky Sall et son son système d’arrêter immédiatement ses tentatives de représailles contre l’opposition et les leaders de Yewwi Askan Wi en particulier. »

Par ailleurs, note le document, « Elle prend encore une fois à témoin l’opinion nationale et internationale sur les incessantes violations des libertés fondamentales par Macky Sall, au mépris de la loi. »

En outre « La Coalition Yewwi Askan Wi encourage le Président Malick GACKOU à mener jusqu’au bout ses activités. La coalition YAW rappelle qu’il sera au devant de tous les combats qui referont du Sénégal ce havre de paix et de démocratie qu’il avait jadis été.

O GOUDIABY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page