A LA UNEACTUALITÉS

Attaque des bases de Salif Sadio : la Gambie accueille des réfugiés de la Casamance

Les opérations militaires lancées contre les bases rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc) ne sont pas conséquences. Le pays voisin, la Gambie, annonce avoir enregistré l’arrivée de réfugiés et des personnes déplacées.

Le porte-parole du gouvernement gambien renseigne qu’à cause de la proximité de la zone des combats avec la Gambie, les habitants de plusieurs villages, en particulier dans les districts de Foni Bondali, Foni Kansala et Foni Bintang, sont apeurés par les coups des canons et d’obus qui atterrissent vers les villages frontaliers gambiens.

Le président Adama Barrow a demandé au vice-président, en collaboration avec les ministères et les autres structures étatiques, de prendre en charge d’urgence les personnes déplacées et les réfugiés.

Mieux, le président gambien a instruit le déploiement de patrouilles de grande envergure le long de la frontière avec le Sénégal pour la sécurité de ses citoyens ainsi que la sauvegarde de l’intégrité territoriale du pays contre toute menace étrangère potentielle.

Adama Barrow tient à rassurer les populations gambiennes et le corps diplomatique que la Gambie ne sera pas utilisé comme une base et prévient que personne n’entrera dans le pays avec des armes et des munitions (…), rapporte L’AS.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page