JUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Audience sur la radiation de Sonko des listes électorales : les Leaders alliés du candidat appellent au calme et à la sérénité

Les Leaders Alliés du Candidat Ousmane Sonko (LACOS), sont très optimistes. En conférence de presse hier, lundi 11 décembre, les membres de LACOS sont revenus sur le calvaire qu’a enduré le président Sonko. A cet effet, ces membres appellent les militants et sympathisants de cette coalition au calme, à la sérénité et à la vigilance. A en croire Dr Mouhamed Tété Diédhiou, «Au regard de ce qui s’est passé au bout de ce feuilleton judiciaire, avec  le traitement des actes posés par certains acteurs judiciaires, il est aujourd’hui permis de penser que nous pouvons croire encore en la possibilité pour le président Ousmane Sonko d’être candidat pour la présidentielle de 2024. Nous le pensons sincèrement, que Sonko sera candidat à l’élection présidentielle du 25 février 2024».  Raison pour laquelle, LACOS, après s’être réuni, a pris un certain nombre de décisions notamment une recommandation à l’endroit des militants et sympathisants de la «Coalition Sonko président». «La plateforme LACOS appelle au calme mais également à la discipline tous les militants et sympathisants de cette coalition. Parce que nous pensons, en toute sincérité, qu’Ousmane Sonko sortira vainqueur de cette épreuve extrêmement longue et difficile. Mais qui n’est pas insurmontable», a poursuivi M. Diédhiou. Par ailleurs, LACOS invite ses militants et sympathisants «à la sérénité et surtout à la vigilance, en restant à l’écoute. Puisque la coalition LACOS englobe en son sein la Coalition Sonko président. Donc, tout ce qui émane de cette structure est naturellement l’expression du président Sonko», a déclaré Dr Tété Diédhiou.

BARTHELEMY COLY (STAGIAIRE)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page