SPORTS

Basket – L’ancien international revient au bercail : Bengali Kaba, nouveau coach du Port Basket Club – Lequotidien

«Un nouveau président, un nouveau coach.» C’est sous ce slogan que l’équipe masculine du Port Basket Club (National 1) entend attaquer la nouvelle saison qui débute le mois prochain. Du coup, le nouveau patron de l’équipe portuaire, Mayoro Alga Ndiaye, est allé chercher du lourd, avec l’arrivée sur le banc de l’ancien international Bengali Kaba.

Par Hyacinthe DIANDY – Après une saison difficile suivie du départ de son président, le Port Basket Club s’est maintenu en Première division masculine (National 1). Et pour attaquer la nouvelle saison de basket, prévue dans un mois, les dirigeants du club portuaire veulent retenir les leçons de cette saison ratée pour aller sur de nouvelles bases.
C’est ainsi qu’un nouveau président de la section basket a été élu. Il s’agit de Mayoro Alga Ndiaye. Et le premier acte qu’il a posé, c’est d’aller chercher un technicien de haut niveau, bien au fait de tout ce qui tourne autour de la «balle orange». Le président Ndiaye, à force de chercher, a finalement décroché du lourd, avec l’arrivée sur le banc de l’ancien international Bengali Kaba.

Un choix d’autant plus pertinent que le nouveau coach de l’équipe masculine du Port Basket Club rentre au bercail, après un séjour à l’étranger de plusieurs années.

Au niveau du profil, le président Mayoro Alga Ndiaye a aussi vu juste, avec un Bengali Kaba qu’on ne présente plus. D’abord en tant que joueur local où il a fait ses preuves (Us Gorée, Asfo…) Avant de devenir professionnel avec un palmarès envieux dans les années 80/90, lors de ses passages, entre autres, à Vichy, Orthez, Reims, Nancy, Beauvais…

Le basketteur franco-sénégalais, qui a été Champion de France (1984-1985 et 1985-1986) et vainqueur de la Coupe d’Eu­rope (Korac (1983-1984), a aussi brillé au niveau international pour avoir joué sous les couleurs du Sénégal et celles de la France.

Justement, avec les Bleus (37 sélections), le natif de Dakar, élu parmi les 5 basketteurs du siècle au Sénégal, a participé aux Jeux Olympiques à Los Angeles 1984 et a été sélectionné au 1er All Star Game de Limoges.

Comme technicien, Kaba, qui a été entraîneur- joueur à Orléans Basket, a assuré le programme de formation de Mohamed Saër Sène, Mous­tapha Ndoye, entre autres.

De 2001 à 2006, il a entraîné la sélection africaine (Global Game à Dallas Championnat du monde espoir), en Italie, aux Etats-Unis.

Avec un tel palmarès et un tel cursus, les dirigeants du Port Basket Club s’offrent une bonne pioche. En attendant de garnir leur effectif sous la houlette de Bengali Kaba qui sera à Dakar dans les premiers jours de janvier 2024.
hdiandy@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page