ACTUALITÉS

« Ces dictateurs formés par Franck Timis et Philippe Bohn … »

Le mot d’ordre est lâché, il faut désormais faire taire ceux qui parlent du scandale du gaz à 6000 milliards de FCFA selon le Président du Groupe parlementaire BBY formé en Roumanie du dictateur Ceausescu et de Franck Timis, renseigne le député Mamadou Lamine Diallo.

Parodie…
« Profitant d’une parodie de conférence des cadres de l’AFP assujettie à Macky Sall, Moustapha Niass Président de l’Assemblée nationale, annexe du Palais de la République, d’un ton docte a affirmé qu’on ne peut pas parler de prix d’un pétrole ou d’un gaz qui n’a pas été extrait », déclare Mamadou Lamine Diallo.

Marché…
Pour lui, Moustapha Niass est plus adroit à déclamer des poèmes d’autrui que de parler de science hélas.

Selon M. Diallo, tout le monde sait qu’il y a un marché de pétrole ou de gaz sous terre. Et puis, sur quelle base les études de faisabilité financière et les investissements sont effectués par les opérateurs de champ pétrolier ou gazier.

Disposition…
« Je comprends mieux pourquoi le régime de Macky Sall refuse de mettre à ma disposition le rapport ayant conduit à la décision finale d’investissements. Ces dictateurs formés par Franck Timis et Philippe Bohn veulent étouffer notre aspiration à la gouvernance démocratique des ressources minérales. Peine Perdue », poursuit le député.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page