A LA UNEACTUALITÉS

Coalition Diomaye présidente en Casamance : une déferlante humaine pour accueillir Sonko et son candidat Diomaye

Pour son retour dans son fief, à Ziguinchor, accompagné de son candidat Bassirou Diomaye Faye, Ousmane Sonko à drainé une marée humaine, avant-hier samedi, dans la région sud. C’est au Capskiring où les leaders ont débarqués que la caravane a démarrée son périple ; la forte mobilisation sur place à bloqué pendant des heures la caravane qui s’est difficilement ébranlée vers Oussouye.

Dans la capitale du Kassa, le candidat de la coalition Diomaye Président 2024, visiblement ému, n’a pu  s’empêcher de lâcher ces mots : «je suis très comblé en voyant une telle mobilisation. Je suis un fils de la région. Nous ferons tout pour sortir votre ville dès difficultés qui l’étouffent… Vues les énormes potentialités  que regorge cette partie sud,  la capitale économique devrait être ici», lancé Bassirou Diomaye Faye.

Devant une foule de militants et de  sympathisants, Ousmane Sonko exhortera les populations d’Oussouye à voter pour le candidat Diomaye.

Arrivée à Ziguinchor aux environs de minuit, la caravane avait du mal à se frayer un passage. De Lydiane au rond-point Aline Sitoë Diatta, la déferlante humaine était indescriptible. Et lorsqu’Ousmane Sonko parle à ces militants fortement mobilisés, c’est pour dire ceci : «je sais que l’attente a été très longue. Mais sachez que vous, populations de Ziguinchor, je vous ai amené mon frère, mon ami, notre candidat nous tous : Bassirou Diomaye Faye… Voter Bassirou Diomaye Faye, c’est voter deux fois pour Sonko», a martelé le maire de Ziguinchor, avec à ses côtés Diomaye Faye.

S’adressant toujours à la foule acquise à leur cause, il déclare : «Vous savez tous le chapelet d’injustices que nous avons subies et vous n’avez jamais baissé les bras. Ils ont tout fait pour empêcher ma candidature ; mais une candidature n’est pas une fin en soi. Mais êtes-vous prêts à réparer toutes injustices ?», interroge Ousmane Sonko qui estime qu’aujourd’hui, «la solution, c’est Diomaye».

Bignona, dans l’attente, recevra la coalition Diomaye Président 2024 tard dans la soirée, aux environs de 2h du matin. Malgré l’heure tardive, Bignona et les militants de la coalition ont réservé une forte mobilisation à Sonko et à son candidat, Bassirou Diomaye Faye.

Ignace NDEYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page