AFRIQUE

Coronavirus – Le Ghana rouvre ses frontières terrestres et maritimes

Le Ghana a annoncé la réouverture lundi de ses frontières terrestres et maritimes, fermées depuis deux ans à cause du coronavirus afin de relancer son économie dans un contexte de crise économique mondiale. Le port du masque dans les lieux publics n’est plus obligatoire, a également annoncé le président Nana Akufo-Addo au cours d’un discours diffusé dimanche soir à la télévision.

D’autres mesures prises dès mars 2020 pour contenir l’épidémie dans le pays ouest-africain ont aussi été levées. Par exemple, les voyageurs vaccinés n’ont plus à présenter un test PCR négatif à leur entrée sur le territoire. « Ces deux dernières années ont été difficiles pour chacun d’entre nous, et nous voyons enfin la lumière au bout de ce très long tunnel », a déclaré le président.

« J’en appelle à la responsabilité de chacun, de continuer à nous protéger », a-t-il ajouté. La réouverture des frontières était attendue par de très nombreux Ghanéens, qui dépendent du commerce transfrontalier avec le Togo, la Côte d’Ivoire et le Burkina-Faso. (Belga)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page