ACTUALITÉSSOCIETE / FAITS DIVERS

DAKAR : Déguerpis, les ambulants réinvestissent en force Petersen

Déguerpis, les ambulants réinvestissent en force Petersen. Ayant été délogé par le préfet de Dakar le 29 mars dernier dans le cadre de la conduite des travaux du projet BRT, des bus rapides sur voies réservées destinés justement à décongestionner Dakar. Les marchands campent toujours sur leurs positions, renseigne l’aps

Pour rappel, ils avaient organisé un sit-in le 9 avril dernier, pour qu’ils soient recasés sur un autre site où ils pourraient continuer leurs activités. Selon le porte-parole du jour Papa Guèye Fall , les autorités étatiques n’ont pas prêté une oreille attentive à leurs préoccupations. Raison pour laquelle, dit-il, le marché est toujours fréquenté par de nombreux clients.

Un décor et un désordre entretenus par le chassé-croisé d’acheteurs et vendeurs presque soulagés de retrouver cette ambiance habituellement survoltée par des haut-parleurs et clappements de main destinés à attirer l’attention sur un produit, à vanter un tel autre objet.

Surtout que, de leurs propres dires, la coupure de quelques jours a porté un rude coup au portefeuille des marchands habitués de Petersen qui retrouvent volontiers au niveau de ce rond-point plongé dans une ambiance fièvreuse.

« Je viens ici acheter des objets prêts-à-porter et des chaussures pour aller les revendre » ailleurs, renseigne Fatou Sène, une habituée qui juge « plus abordables » les articles disponibles à Petersen.

« Moi, par exemple, je quitte Thiaroye pour venir acheter en gros ici des chaussures et robes prêtes à porter », en vue de les revendre, dit-elle.

Ainsi, Petersen continue toujours de vibrer au rythme de cette ambiance avec la présence des automobilistes, piétons et marchands ambulants dans les artères

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page