EDUCATION

Délaissé par son parrain (les ICS), le Lycée de Mboro trouve une bienfaitrice nommée AUDACE pour sa rénovation

Sur l’initiative d’un Comité de pilotage, les « Anciens élèves du lycée Taiba ICS de Mboro (dans le département de Tivaoune, région de Thiès) » avaient lancé une collecte de fonds pour le projet de rénovation des salles du Lycée. Les fonds collectés devaient servir à construire une infirmerie au sein de l’établissement. C’est ainsi que plus de 6 millions ont été collectés par les anciens élèves qui ont ensuite engagé le projet de rénover le lycée.

Ainsi, par le biais d’une collaboration, l’Association Universelle pour le développement des arts, de la culture et de l‘ enseignement (Audace) a apporté un soutien très important à la rénovation de cet établissement pourtant parrainé par les Industries Chimiques du Sénégal.

Les actions de cette association ont été fortement saluées par les populations qui se réjouissent de l’amélioration des conditions d’étude des élèves de la localité de Mboro.

Comment Audace est tombé amoureux du Lycée de Mboro

L’Association Universelle pour le développement des arts, de la culture et de l‘ enseignement (Audace) est dirigée par trois femmes dans le Gers, en France. Lors de sa création, l’association intervenait dans le village de Yayeme au niveau de deux écoles publique et privée, ainsi que la case santé.

Les relations entre Audace et Mboro ont été nouées suite à un déplacement de Babacar Kébé en France à Toulouse en juillet 2018 à la recherche de partenaires capables d’aider le Lycée de Mboro. Soutenant que « l‘éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde », l’association œuvre pour faciliter les conditions d’études des élèves de cette localité. Ce, pour qu’ils évoluent « dans les meilleures conditions possibles », soutient Nicole Bouscarel la directrice d’Audace, dans un échange avec PressAfrik.

Selon cette dernière, « l‘éducation et le savoir conduisent à l’autonomie et à la réussite ». Intervenant juste au Sénégal, l’Association Universelle pour le développement des arts, de la culture et de l‘ enseignement apporte son soutien à l’école du village de Gandiol, près de Nianing (Mbour), en réalisant des travaux, matériel, équipement. En créant également, à la demande des enfants, un jardin pédagogique et en mettant en place un programme de formation professionnelle pour 14 enfants, afin qu’ils deviennent autonomes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page