A LA UNEACTUALITÉS

des acteurs des CLPA de Fatick sensibilisés sur la gestion durable de la ressource halieutique – Sud Quotidien

(APS) – Un atelier à l’intention des conseils locaux de pêche artisanale (CLPA) de la région de Fatick (ouest) a démarré mardi à Ndangane Sambou (Fimela), en vue d’outiller les participants en matière de directives volontaires pour une pêche artisanale, a constaté l’APS.

Cette session de formation prévue pour se poursuivre jusqu’au 18 juin prochain à Ndangane et Djiffer, est organisée par la Confédération africaine des organisations professionnelles de pêche artisanale (CAOPA), en collaboration avec la FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Elle s’inscrit dans le cadre du projet « Initiative Pêche Côtière, composante Afrique de l’Ouest (IPC-AO) » et vise à « renforcer les connaissances sur les directives volontaires pour une pêche artisanale durable des acteurs de la pêche », selon la chargée des programmes de la CAOPA, Khady Diop Thiaw.

« Les directives volontaires pour une pêche artisanale durable sont un ensemble de mesures destinées à améliorer la gestion durable de la pêche artisanale », a-t-elle rappelé en marge de la cérémonie de lancement de l’atelier.

Les sessions prévues dans le cadre de cet atelier « vont permettre de former les acteurs de la pêche sur les normes d’hygiène et de salubrité importantes pour le développement durable des activités de la pêche », a indiqué Mme Thiaw.

Les participants seront également sensibilisés sur les directives des régimes fonciers (DRF), a indiqué Mme Thiaw, avant de signaler qu’il est également prévu une journée de nettoyage des plages le 18 juin à Djiffer, un village de pêcheurs du département de Fimela pour clôturer ces sessions de formation.

Cette journée sera réservée au nettoyage de la plage de Djiffer et à la sensibilisation sur les méfaits des déchets plastiques sur l’environnement marin, de concert avec la commune de Palmarin, selon un dossier de presse.

Les membres des conseils locaux de pêche artisanale de Fimela-Ndangane Sambou, Palmarin, Niodior, Djirnda et Bassoul, toutes des localités de la région de Fatick, seront les premiers à bénéficier de cette formation.

La Confédération africaine des organisations professionnelles de pêche artisanale bénéficie de l’appui de la FAO dans le cadre de la promotion des directives volontaires pour une pêche artisanale durable.

La CAOPA est présente dans 27 pays africains.

L’administrateur national du Projet Initiatives pêche côtières Afrique de l’Ouest de la FAO, Amadou Oumar Touré, a pris part à la cérémonie de lancement de cet atelier.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page