A LA UNEACTUALITÉS

Education et formation : Macky Sall liste ses réalisations

Dans son adresse à la Nation du Nouvel an, le Président de la République Macky Sall a listé ses réalisations dans le secteur de l’éducation et la formation qui occupent, selon lui, occupent «le premier poste budgétaire de notre pays». Il a annoncé que la construction des universités Souleymane Niang de Matam et Sénégal oriental démarre en janvier.

L’éducation et la formation restent une « priorité élevée des politiques publiques ». Dans son discours du Nouvel an dimanche 31 décembre dernier, le Chef de l’Etat, Macky Sall a fait son bilan dans le secteur. «Du primaire au secondaire, nous avons considérablement élargi la carte scolaire, recruté 40 000 enseignants et porté les salaires à un niveau sans précédent. De même, conformément aux conclusions de la Journée nationale du 16 décembre, l’Etat poursuit son soutien à la communauté éducative des daaras dont l’apport multiséculaire à la formation spirituelle de notre peuple est inestimable », a déclaré Macky Sall.

Durant ses douze ans de règne, il a aussi été question « d’améliorer les performances du système éducatif et l’adapter aux réalités de notre temps ». Ce, en formant « plus de ressources humaines dans les sciences, les techniques et l’apprentissage des métiers ». « C’est le sens de la création des Lycées d’excellence, des Classes préparatoires aux grandes écoles, des Instituts supérieurs d’enseignement professionnel et des Centres de formation technique et professionnelle. Et c’est aussi l’une des vocations du 3FPT, qui a financé entre 2016 et 2023 la formation de 400 000 jeunes et femmes dans diverses filières : les métiers du bâtiment, l’électromécanique, le transport, la fibre optique et l’agroalimentaire entre autres », a dit Macky Sall.

En ce qui concerne l’enseignement supérieur, le Président de la République a indiqué la construction de nouvelles universités. « De l’indépendance à 2012, soit 52 ans, notre pays comptait deux universités : Cheikh Anta Diop et Gaston Berger, et trois Centres universitaires régionaux (CUR) à Bambey, Thiès et Ziguinchor. Sur une décennie, nous avons érigé les CUR en Universités logées dans leurs propres locaux, et construit trois nouvelles universités : Amadou Makhtar Mbow, El Hadj Ibrahima Niasse du Sine Saloum, l’Université numérique Cheikh Hamidou Kane ; sans compter le Campus franco-sénégalais. Je rappelle également que la construction des Universités Souleymane Niang de Matam et Sénégal oriental démarre en janvier », a tenu à préciser Macky Sall. Non sans ajouter : « En même temps, nous avons beaucoup investi dans les équipements pédagogiques, le recrutement d’enseignants, la revalorisation du traitement et autres avantages des personnels, toutes catégories confondues, et la construction d’infrastructures d’hébergement et de restauration des étudiants. Et chaque année, l’Etat octroie plus de 82 milliards de FCFA en bourses et aides aux étudiants ». Sur ce, Macky Sall souligne que « nos enfants méritent des années scolaires et universitaires plus stables et plus studieuses ».

Mariame DJIGO

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page