ACTUALITÉSPOLITIQUE

El Hadji Mapaté DIOUF , coordonnateur du cadre des leaders handicapés sur le choix du candidat de Bby : Nous demandons au président Macky Sall de libérer Amadou Ba afin qu’il puisse descendre sur le terrain et rassembler toute la famille de Bby

En tant que coordonnateur du cadre des leaders handicapés de la coalition Bby  et membre de la conférence des leaders , « je me félicite d’abord de la considération accordée aux personnes vivant avec un handicap par le président Macky Sall. Entre lui et cette couche de la population c’est une longue histoire » rappelle El Hadji Mapate DIOUF.
Le président de l’Union régionale des associations de personnes handicapées de Fatick (URAPH /FK de préciser  » le processus du choix du candidat unique de la grande coalition Bby sur le président Macky Sall a commencé depuis la rencontre du 23 décembre 2022 au King Fahd Palace.  Mais avec le respect de sa parole depuis 2019 dans son livre  » le Sénégal au cœur, ce sont nous sa famille politique qui souhaitaient qu’il poursuive sa mission dont tout le monde voit les résultats à la tête du pays . Notre président est une référence au niveau national et international » s’est glorifié Mapate DIOUF.
Quoi que l’on puisse dire, la situation du handicap a considérablement évolué au Sénégal. El Hadji Mapate DIOUF confirme « dès son accession au pouvoir,son excellence Macky Sall a renforcé et considéré cette couche qu’il considère comme sa famille. En témoigne l’intégration des personnes handicapées au sein d’une des plus grandes instances politiques du pays ».
Le président de la  République Macky Sall a déjà choisi son premier ministre Amadou Ba pour diriger les destinées de la coalition Bby pour les élections présidentielles de 2024 . Sur ceux El Hadji Mapate DIOUF dira  » les personnes handicapées de Bby avaient déjà donné leur aval à Macky Sall . Le choix de Amadou Ba est le nôtre ».
Il ajoute  » nous demandons à son excellence de libérer maintenant Amadou Ba afin qu’il descende à l’intérieur du pays. Il doit aller partout et dissiper les craintes et les reproches que les sceptiques ont pour lui et rassurer toute la famille de la grande coalition Bby » .
Pour terminer, El Hadji Mapate DIOUF demande au président de la République « l’application effective de la loi d’orientation sociale et la promotion des personnes handicapées, la mise en place de la haute autorité pour les personnes handicapées. Aujourd’hui la loi électorale du Sénégal est inclusive,ce qui nous a permis d’avoir 180 conseillers municipaux ,  départementaux et avec même un maire titulaire vivant avec un handicap. L’espoir est grand et nous attendons » a souhaité le vice -président de la fédération sénégalaise des personnes handicapées (FSAPH) chargé des jeunes et de la promotion de la culture.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page