PEOPLE

Elle demande le divorce après deux jours de mariage

Retour à la case départ pour ce jeune père de famille qui voulait prendre une «niarel». Dépouillé par sa nouvelle belle-famille pour qui il dépensait sans compter, il a eu la surprise de sa vie, lorsque deux jours après la célébration de son mariage, son beau-père lui a demandé d’accorder le divorce à sa fille.

Selon Emedia, le père de trois enfants, El H. Badiane, réfléchira désormais sérieusement avant de vouloir convoler une nouvelle fois en secondes noces. Il a, en effet, traduit sa deuxième épouse devant la justice, pour escroquerie au mariage, au motif que cette dernière, pour qui il a dépensé beaucoup d’argent, lui a demandé le divorce, deux jours après avoir encaissé sa dot.

En effet, tout a commencé avant la Tabaski 2021. Période pendant laquelle il avait fait la connaissance de la jeune S. Sané. Tout de suite après, ils ont commencé à entretenir une relation amoureuse. Ayant confiance en elle, il dit s’être acquitté de tous ses engagements vis-à-vis d’elle et de ses parents durant leur idylle.

«Je lui donnais une dépense quotidienne de 5 000 F pour sa famille et je lui remettais tout le temps 5 000 F pour ses frais personnels, sans pour autant oublier le mouton de Tabaski», a déclaré le plaignant devant les enquêteurs du commissariat de la Médina.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page