A LA UNEAFRIQUE

En Gambie, l’usage du paracétamol, dans sa version sirop, a été suspendu par le ministère de la Santé.

En Gambie, l’usage du paracétamol, dans sa version sirop, a été suspendu par le ministère de la Santé. Ce, après l’épidémie d’insuffisance rénale qui sévit dans le pays.

«Avec l’enquête en cours sur l’épidémie d’insuffisance rénale aiguë dans le pays, il est maintenant conclu que les causes possibles sont E. coli et la toxicité possible du sirop de paracétamol», a indiqué Dr Mustapha Bittavel, directeur de la Santé en Gambie.

Dans son document, il explique que l’enquête se poursuit pour avoir de spreuves plus tangibles. En attendant,  il a tenu à adresser ce message aux services et agents de santé: «Nous souhaitons que tous les sirops de paracétamol soient suspendus jusqu’à nouvel ordre. Comme alternative, les tablettes de paracétamol sont encouragées», lit-on dans le document.

Donc aux consommateurs sénégalais aussi, prudence.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page