A LA UNEACTUALITÉS

Exportation de l’énergie : Senelec empoche 31 milliards de la Gambie en 2023

La Senelec est devenue exportatatrice d’électricité. Une performance que le ministre du Pétrole et des énergies, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a saluée hier, jeudi, au terme d’une visite qu’il effectuait au centre de Dispatching de Mbao.

De 1960 à 2012, les capacités d’installation de la Senelec étaient de 500 mégawatts et pour les autoroutes de l’électricité qui servent de transport de l’électricité, ils étaient de 500 kilomètres. En 2023, les capacités de production de la Senelec se chiffrent à1789 mégawatts et à 1752 kilomètres d’autoroutes électriques. Ce qui fera dire au ministre du Pétrole et des énergies, Antoine Félix Abdoulaye Diome, qu’en « 12 ans de pouvoir, les capacités de la Senelec ont été triplées ». Donc, « une grosse performance », s’est réjoui le ministre au terme d’une visite de travail effectuée hier, jeudi 28 décembre, au centre de Dispatching de Mbao qui est un centre décisionnel de pilotage des installations de production, de transport et de consommation. Ce bond qualitatif de la Senelec offre la possibilité de commercer son énergie à la Gambie à partir de Kaolack. En 2022, la Senelec a empoché 18 milliards de francs CFA et 2023, elle empoche au total 31 milliards de francs CFA dont 26 milliards à travers le contrat de gestion pour l’exploitation et la maintenance du réseau Gambien. Mieux, un contrat de vente de 60 mégawatts au Mali est en phase de parachèvement et un autre pour la Mauritanie. C’est dire que « la Senelec est devenue performante », a dit le ministre du Pétrole et des énergies. Ce bond qualitatif fera aussi dire au ministre qu’en 12 ans, « le Président Macky Sall a triplé dans ce secteur de l’énergie ce que les présidents Senghor, Diouf et Wade ont fait ». La preuve de cette performance, dira-t-il, « se traduit par l’absence de délestage depuis plus de 10 ans ».

JEAN PIERRE MALOU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page