ACTUALITÉSPOLITIQUE

FATICK : Matar BA annonce bientôt un cantonnement du GMI

Un cantonnement du Groupement mobile d’intervention (GMI) de la Police nationale sera bientôt érigé à Fatick, pour lutter contre la délinquance a-t-on appris samedi de source municipale.

’Le ministre de l’Intérieur, (Antoine Félix Diome) et le directeur général de la Police nationale, (Ousmane Sy) ont décidé d’ériger à Fatick un cantonnement du GMI, avec au moins 150 éléments’’, a annoncé le maire de cette ville, Matar Bâ.

Il s’exprimait à l’issue d’un Conseil municipal, tenu vendredi, pour installer les membres des différentes commissions municipales et la création des nouveaux quartiers de Darou Rakhmane et de la cité  Emetteurs 

Matar  Bâ, également ministres des Sports, a assuré que ces éléments du GMI vont séjourner en ‘’permanence’’ à Fatick pour accompagner la sécurité des populations et la lutte contre la délinquance.

‘’La commune de Fatick, a-t-il expliqué, est entrain de grandir au plan démographique, et abrite une université, donc on a besoin de disposer d’un peloton du GMI’’, a-t-il expliqué.

‘’Je pense qu’avec la police et la gendarmerie mais aussi la collaboration des populations locales, on va lutter efficacement contre l’insécurité’’, a ajouté, le maire de Fatick.

Dans la lutte contre l’insécurité, il a réitéré son engagement à débarrasser, le centre-ville des maisons et terrains abandonnés, devenus des abris sauvages ou des dépotoirs d’ordures.

’J’appelle les propriétaires des maisons et terrains abandonnés à mettre en valeur leurs domaines. Le cas contraire, l’Etat va les dessaisir pour les réaffecter à d’autres demandeurs, au terme d’une procédure légale’’, a-t-il poursuivi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page