A LA UNEACTUALITÉS

Gabon: Noureddin Bongo arrêté, d’anciens cadres du régime auditionnés

(rfi.fr)- Au Gabon, Noureddin Bongo, le fils de l’ancien président Ali Bongo est en prison. Il a été entendu par le procureur puis par une juge d’instruction hier mardi. Une dizaine de hauts responsables ont également été auditionnés. 

C’est un coup de tonnerre au Gabon. Noureddin Bongo Valentin a passé sa première nuit à « Sans famille », le surnom de la prison centrale de Libreville. Le fils d’Ali Bongo avait été coordinateur à la présidence puis conseiller stratégique de son père au parti PDG, et certains le présentaient comme un successeur potentiel. Le voilà donc derrière les barreaux.

Auditions en série

Une dizaine de hauts responsables ont également été entendus hier, mardi, par le procureur. Ils avaient été arrêtés après le coup d’Etat du 30 août. La plupart étaient accusés de « haute trahison contre les institutions », « détournement de fonds publics », « malversation financière internationale en bande organisée », « faux et usage de faux», « falsification de la signature du président », « corruption active » ou encore « trafic de stupéfiants ».

Parmi les auditionnés, l’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo, Ian Ghislain Ngoulou, le directeur de cabinet adjoint de l’ancien président déchu Mohamed Ali Saliou et son frère Abdoul Océni, Jessye Ella Ekogha, ancien porte-parole de la présidence, Steeve Nzegho Dieko qui était secrétaire général du PDG, ou encore Cyriaque Mvourandjami, directeur de cabinet politique d’Ali Bongo….

Déférés une première fois le 15 septembre, leurs gardes à vues avaient été prolongées. Hier ils ont tous été de nouveau entendus par le procureur, de même que Kim Oun, proche conseiller de Sylvia Bongo ou encore une directrice financière de la mairie de Libreville. Le procureur les a réinterrogé sur les faits, avant de prendre un réquisitoire, et de saisir la juge d’instruction qui les a reçus le même jour.

La magistrate, Leïla Biam, les a donc tous auditionnés jusque tard dans la soirée. La plupart ont été placés sous mandat de dépôt et incarcérés. Toutefois selon une source judiciaire, Steeve Nzegho Dieko a lui été assigné à résidence.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page