A LA UNEACTUALITÉS

Gestion des autoroutes : les députés valident la création d’une société nationale

L’Assemblée Nationale a adopté hier, mardi 21 novembre, le projet de loi autorisant la création de la société Autoroute du Sénégal (ADS), pour la coordination et la gestion de l’exploitation des autoroutes. Selon le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye, qui défendait la loi, la création de cette structure est d’une impérieuse nécessité. Pour lui, l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux (Apix) et l’Ageroute sont en charge de gérer, pour le compte de l’Etat, l’exploitation des autoroutes qui ont atteint un linéaire de 531 km. Il était donc judicieux, dit-il, «de créer pour le compte de l’Etat les autoroutes actuelles et futures».

La société Autoroute du Sénégal aura pour mission «de gérer le patrimoine autoroutier du Sénégal par la réalisation de toute opération se rattachant directement ou indirectement à son objet», a indiqué Mansour Faye. Mieux, ajoute-t-il, «elle est chargée notamment de rechercher des financements pour la gestion, le contrôle et le déploiement du patrimoine autoroutier». Selon toujours Mansour Faye, l’autre tâche de l’ADS «est d’exercer les missions d’autorités concédante délégué dans la mise en œuvre des projets de contrats partenaires du patrimoine autoroutier, des biens meubles et immeubles appartenant au patrimoine autoroutier de l’Etat». Cette nouvelle société «va aussi participer au contrôle technique et projet de concession, de réhabilitation ou d’entretien d’infrastructures autoroutières», indique-t-il.

Fatou NDIAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page