A LA UNEACTUALITÉS

Guerre Israël-Hamas: la trêve va se poursuivre, ont déclaré les deux belligérants

La trêve entre Israël et le Hamas a été prolongée in extremis jeudi pour un septième jour, afin de permettre aux médiateurs de continuer à négocier de nouvelles libérations d’otages, ont annoncé les deux camps.

■ Le Qatar a confirmé la prolongation de la trêve jusqu’à vendredi matin. À quelques minutes de son expiration, jeudi 30 novembre à 5h TU, l’armée israélienne a publié un communiqué indiquant que la « pause opérationnelle » allait « continuer », « à la lumière des efforts des médiateurs pour poursuivre le processus de libération des otages » détenus à Gaza. Le Hamas a indiqué de son côté que la trêve était prolongée pour « un septième jour ».

■ Un nouveau groupe de dix otages israéliens a été remis à la Croix-Rouge, dont cinq binationaux. Le Hamas a aussi avoir relâché deux femmes otages russes et quatre Thaïlandais. En échange, Israël a libéré 30 prisonniers palestiniens.

■ Après les libérations du 24 novembre (24 libérations), du 25 novembre (17 libérations), du 26 novembre (17 libérations) et du 27 novembre (11 libérations) du 28 novembre (12 libérations) et du 29 novembre (16 libérations), au total, 97 otages – 70 Israéliens et 27 étrangers – ont été libérés par le Hamas. De son côté, Israël a libéré 210 prisonniers palestiniens depuis le 24 novembre.

■ Le bilan des bombardements israéliens dans la bande de Gaza a fait près de 15 000 morts depuis le début de la guerre le 7 octobre, dont 6 150 enfants, selon le ministère de la Santé du Hamas, au pouvoir dans l’enclave palestinienne. Depuis cette date, plus de 1 200 Israéliens ont été tués.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page