POLITIQUE

Guinguinéo : Un maire de l’espoir pour sa populations dans le département de Guinguinéo  » Imam Assane Marone  » , vu de ses réalisations en tout azimut.

 » Imam Assane Marone reste toujours l’espoir de sa population vu de ses réalisations sur l’environnement, la santé, l’éducation et surtout le social.. Notre communes est parmi les mieux gérées au niveau du département de Guinguinéo depuis son arrivée à la tête de cette commune    beaucoup de projets et programme de l’État sont sortir de terre.

La construction de l’université Elhadji Ibrahima Niasse de Sine- Saloum qui sera bientôt inaugurée , l’autoroute à péage Fatick Kaolack déjà en chantier et entre autres .Ce qui veut dire que Mbadakhoune sera le poumon économique de la région de Kaolack . » La valeur d’une personne, dit-on, se mesure au bonheur qu’elle fait aux autres dans la vie . Imam Assane Marone est animé par le principe de justice sociale et d’équité, il a pensé opérer une redistribution plus équitable des richesses de sa commune. Avec le programme national de bourses de sécurité familiale, il a permis à des milliers de familles de la commune soit de personnes, de bénéficier d’un minimum de revenus tous les trois mois. Ces personnes sont ensuite enrôlées dans les mutuelles de santé pour bénéficier d’une couverture contre le risque maladie. C’est peu, diront ceux qui ont la critique facile mais s’ils se mettaient à la place des bénéficiaires, ils apprécieraient l’action du maire  » a soutenu Mandour Ndour , conseiller municipal à la commune de Mbadakhoun et responsable politique de l’APR .Après le lancement de la journée nationale de reboisement organisée ressament à Guinguinéo , notre leaders continue d’encaisser des attaques de tous bords C’est ce que nous accepterons plus . Nous invitons à ces commanditateurs de s’informer avant de donner des informations qui ne sont pas fondées .Pour le cas de Souleymane Diop qui a publié dans sa page Facebook que le Maire de Mbadakhoun est introuvable qu’il a trahi sa jeunesse de la commune  » je cite : le maire a favorisé les jeunes qui ne parviennent pas à gagner leur propre village … » Face à la presse hier Mandour Ndour et compagnons ont fustigé le comportement de certains jeunes qui n’ont aucune responsabilité au niveau de leur famille à plus forte raison que dans leur village. Ils n’ont qu’a arrêté de dire ses contrevérités à la population a t- il pesté.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page