SPORTS

Infirmerie de la Tanière : Nouvelles rassurantes pour Boulaye Dia et Pape Matar – Lequotidien

Pour Boulaye Dia, les nouvelles sont rassurantes. Même si l’attaquant des Lions, qui a rejoint le regroupement, ne peut pas s’entraîner pour l’instant.

Boulaye Dia (27 ans) devrait, comme Ismaïla Sarr en 2022, très probablement faire une croix sur le premier tour de la Can.

Blessé en club le 22 décembre 2023, l’attaquant de la Salernitana souffre d’une lésion musculaire de taille moyenne au niveau du biceps fémoral gauche. Son absence étant estimée entre 4 et 5 semaines, il devrait donc être forfait pour la phase de groupe.

A l’occasion de l’Open presse d’hier, il a donné de ses nouvelles. «Mon état de santé actuellement ? Ça s’améliore. Je suis dans la phase où je fais beaucoup de vélo. Il y a du mieux. Inchallah, ça va aller», a-t-il rassuré.

Auteur de six apparitions lors de la dernière Can remportée par le Sénégal, celui qui compte cinq buts en 26 sélections se projette bien sur la compétition qui arrive. «On la prépare comme la précédente. On est là et on ne se prend pas la tête. On applique les consignes. On est une famille, on rigole ensemble. On se prépare bien. On n’est pas encore au complet, on attend les autres, mais on sera prêts», a-t-il rassuré.

Boulaye Dia a également adressé un message aux supporters sénégalais avant le match amical contre le Niger, lundi 8 janvier au Stade Abdoulaye Wade. «Qu’ils viennent nous encourager, parce que ce sera la dernière fois qu’ils nous verront à Diamniadio avant le départ. Ce serait bien qu’ils viennent tous au stade pour nous dire au revoir pour ceux qui ne pourront pas être en Côte d’Ivoire.»

Quid de l’autre blessé, Pape Matar Sarr ? Lors du match entre Tottenham et Bourne­mouth, dimanche 31 décembre 2023, le milieu de terrain (21 ans) avait fait trembler tout le Sénégal. Auteur du premier but d’une victoire 3-1 des Spurs, l’ancien pensionnaire de Génération Foot et ex-joueur du Fc Metz avait ensuite cédé sa place sur blessure, après la demi-heure de jeu, en sortant du terrain en larmes. Avec une telle image, les supporters de l’Equipe nationale du Sénégal craignaient le pire, à quelques jours du début de la Coupe d’Afrique des nations.

Mais plus de peur que de mal, comme le joueur, lui-même, en avait fait part sur les réseaux sociaux quelques heures plus tard. En conférence de presse ce jeudi, Ange Postecoglou s’est montré très rassurant sur l’état de santé de son joueur.
«Si Pape Matar Sarr va bien ? Ouais, il va bien, il est parti rejoindre son Equipe nationale», a déclaré l’entraîneur de Tottenham. Relancé sur un possible souci au niveau des ischio-jambiers, Postecoglou ajoute : «Non, non, il n’a pas de problèmes aux ischio-jambiers, il va bien.» Les supporters des Lions peuvent donc souffler, à huit jours du début de la Can.
Avec wiwsport

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page