ECONOMIE

La BRVM démarre la semaine dans la morosité

L’indice BRVM 10 enregistré la plus forte baisse avec -1,01% à 160,21 points contre 161,85 points précédemment. Pour sa part, lindice composite a cédé 0,43% à 206,27 points contre 207,16 points la veille.
 
La valeur des transactions est nettement remontée ce lundi 23 mai 2022, s’affichant à 1,499 milliard de FCFA contre 569,112 millions de FCFA vendredi dernier.
 
La capitalisation boursière du marché des actions a, en revanche, enregistré une baisse de 26,688 milliards de FCFA à 6209,265 milliards de FCFA contre 6235,953 milliards de FCFA la veille.
 
 
Quant à celle du marché des obligations, elle a enregistré une hausse de 11,644 milliards de FCFA, passant de 7849,984 milliards de FCFA le vendredi 20 mai 2022 à
7861,628 milliards de FCFA ce lundi 23 mai 2022.  
 
Le top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé par les titres Oragroup Togo (plus 7,45% à 3 820 FCFA), Filtisac Côte d’Ivoire (plus 4,33% à 1 445 FCFA), BICICI Côte d’Ivoire (plus 3,33% à 6 200 FCFA), Coris Bank International Burkina Faso (plus 3,26% à 9 500 FCFA) et Onatel Burkina Faso (plus 2,91% à 4 425 FCFA)
 
Le Flop 5 des plus fortes baisses de cours est occupé respectivement par les titres Sicable Côte d’Ivoire (moins 7,30% à 1 080 FCFA), SETAO Côte d’Ivoire (moins 7,25% à 1 535 FCFA), Solibra Côte d’Ivoire (moins 7,22% à 115 000 FCFA), ETI Togo (moins 6,25% à 15 FCFA) et Tractafric Motors Côte d’Ivoire (moins 5,71% à 3 300 FCFA).
 
 Oumar Nourou 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page