ECONOMIE

L’Anacim poursuit la mise en œuvre du processus de certification

«L’inspection technique consiste à la vérification du niveau de fermeture des écarts issus de l’inspection technique du 22 mars au 1er avril 2021 ;la vérification de la mise en œuvre effective des actions correctives issues de l’inspection de reprise suite aux travaux de réparation des dégradations de l’aire de mouvement et de réfection des bâtiments abritant par exemple le Service  sauvetage et lutte contre l’incendie (Sli), la vérification du maintien de la conformité des infrastructures », informe un communiqué de presse de l’Anacim.
 
Pour l’audit des procédures d’exploitation, explique-t-on, il s’agit de la vérification sur site des données d’aérodrome figurant dans le manuel d’aérodrome, l’audit des procédures d’exploitation d’aérodrome et du système de gestion de la sécurité ; le contrôle sur le site et les essais des installations et de l’équipement d’aérodrome ; et la vérification de toutes autres fonctions relatives à la certification.
 
«La réunion d’ouverture de ce processus de certification s’est tenue à l’aéroport de Cap Skirring ce lundi 18 juillet 2022, sous la présidence de Badara Diop, chef, inspecteur principal sécurité des aérodromes et chef de l’équipe d’audit en présence des membres de l’équipe de certification, des représentants des exploitants notamment de l’Aibd SA, de la Haute Autorité des aéroports du Sénégal (Haas), de la Gendarmerie et de la Police », ajoute la même source.
 
 Adou Faye

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page