ACTUALITÉSPOLITIQUE

LD – Après l’avoir investi avec ses camarades de parti : Nicolas Ndiaye «prédit» l’élection de Amadou Ba – Lequotidien

Le Secrétaire général de la Ligue démocratique (Ld), Nicolas Ndiaye, n’a pas poussé le bouchon jusqu’à dire que Amadou Ba sera le prochain Président du Sénégal. Mais, il semble laisser entrevoir un espoir de voir cela se réaliser. «Moi, le Secrétaire général du parti (la Ld), je suis entré dans ce parti en 1977, j’avais 22 ans, aujourd’hui en 2023, j’ai 68 ans. Quand je suis entré dans ce parti, j’y ai trouvé d’autres qui m’y ont précédé, en l’occurrence Yéro Deh était bien là, Boubacar Guissé et Ousmane Badiane étaient déjà là. Ça, ce sont les anciens. La coïncidence, c’est que nous sommes des militants expérimentés. Nous sommes de fins analystes politiques. Le plus petit d’entre nous est un fin analyste politique. Notre expertise a atteint même un certain niveau, que nous avons des institutions justes. Je vais en reparler le 25 février prochain», a expliqué Nicolas Ndiaye, samedi dernier lors de l’investiture du candidat Amadou Ba par la Ligue démocratique (Ld). Une cérémonie d’investiture tenue au Théâtre national Sorano devant une forte mobilisation des militants de la Ld venant des 46 fédérations du Sénégal et en présence du candidat Amadou Ba, qui a quitté les lieux plutôt que prévu à cause d’un voyage à Tambacounda.

Le Secrétaire général de la Ld a été obligé de «tordre» le bras au protocole pour permettre au Pm de délivrer son discours avant de tenir le sien consistant à formaliser l’investiture du candidat choisi par le Président Macky Sall pour mener la barque de la coalition présidentielle à la prochaine Présidentielle. «Il doit aller à Tambacounda, l’avion a déjà mis ses moteurs en marche, parce que s’il va à Tambacounda, il doit quitter cette ville avant 19 heures, c’est pourquoi j’avais demandé d’économiser mon temps de discours, de donner la parole au Premier ministre. Il vous salue, il vous dit ce qu’il a vous dire et après nous allons le libérer et allons continuer le congrès, et je vais faire mon discours», supplie le leader de la Ld.

A ce dernier, Amadou Ba dit avoir «accepté avec humilité» d’avoir été investi par la Ld qui, selon lui, est constituée d’hommes et de femmes «rigoureux et engagés exclusivement  pour la construction du Sénégal». «On va continuer l’œuvre de construction entreprise par nos chefs d’Etat, plus particulièrement par le Président Macky Sall, pour faire du Sénégal un pays où la prospérité  sera partagée. Le Président Macky Sall a beaucoup fait pour notre pays, nous allons poursuivre cette œuvre pour la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse)», déclare le Pm. Ce dernier a réaffirmé sa volonté de renforcer la paix au Sénégal, tout en «mettant l’accent sur l’emploi», entre autres promesses. Le Secrétaire général de la Ld s’est ensuite montré dithyrambique à l’endroit du candidat de Bby. «Notre candidat Amadou Ba n’est pas simplement un successeur, mais le porteur du flambeau que notre Président Macky Sall a allumé avec détermination», déclare Nicolas Ndiaye. «Je termine en m’adressant au candidat Amadou Ba. C’est vrai qu’il n’est pas là, mais il entendra ce que je vais dire à travers la presse. «Candidat Amadou Ba, votre engagement envers les valeurs fondamentales de notre coalition, votre détermination à faire face aux défis qui se dressent devant notre passion et votre vision claire pour un avenir meilleur ont fait le choix naturel»», lance Nicolas Ndiaye, qui a vanté  le bilan du Président Macky Sall en le jugeant «positif» à tous les égards. Il a invité les militants de la mouvance présidentielle à s’unir autour de la candidature de Amadou Ba en mettant de «côté les querelles partisanes pour se concentrer sur ce qui nous unit» et «de mettre de côté les intérêts personnels pour le bien commun».
Par Amadou MBODJI – ambodji@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page