SOCIETE / FAITS DIVERS

Le Chargé De Com De Pastef/Touba En Prison

Après un retour de parquet, le responsable de la communication du parti Pastef à Touba a été placé sous mandat de dépôt, ce jeudi, après son face-à-face avec le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Diourbel. Babacar Sarr, professeur d’histoire et de géographie au CEM Mbacké 3, sera jugé le jeudi 30 mars en flagrant délit. Pour rappel, le chargé de communication de PASTEF TOUBA a été arrêté suite à une plainte déposée par un responsable du parti Rewmi, Moustapha Messere, pour injures commises via un système informatique et menaces de mort. Babacar Sarr, aurait déclaré, dans un groupe WhatsApp, que C. Meserre (père de Moustapha Messere, membre de BBY) était impliqué dans deux affaires de mœurs, puis expulsé de la capitale du mouridisme.

Le Saemss et du Cusems déclenchent une grève

Suite à l’emprisonnement de Babacar Sarr, chargé de communication du parti Pastef à Touba, et par ailleurs professeur d’histoire et de géographie au cem Mbacké 3, le Saemss et le Cusems du département de Mbacké ont élaboré un plan d’action conjoint pour exiger la libération immédiate de leur collègue. Ainsi le SAEMSS et le CUSEMS de Mbacké décrètent :  Vendredi 24 Mars 2023 : Débrayage à 9h ; Samedi 25 Mars 2023 : Grève totale. Même les élèves ont sonné la mobilisation pour exiger la libération de leur prof’.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page