SOCIETE / FAITS DIVERS

Le Faux Gendarme Rackettait Les Boutiquiers

Depuis deux mois, Khalifa Ababacar S. se présentait comme membre des forces de l’ordre. Après avoir plumé plusieurs commerçants installés dans la banlieue dakaroise, le jeune homme de 29 ans a fini derrière les barreaux.

Le faux gendarme Khalifa Ababacar S. a été jugé hier, par le tribunal des flagrants délits de Pikine/Guédiawaye. Attrait pour escroquerie et usurpation de fonction, le prévenu se présentait sous la qualité de gendarme afin de rouler les boutiquiers dans la farine. Partie poursuivante, Alioune T. a informé que l’escroc lui a soutiré 50.000 francs. « Il avait brandi une carte, mais j’ignore si c’est celle de la police ou non. Sa famille m’a remboursé », a fait savoir le plaignant. Khalifa Ababacar a confirmé en partie les allégations de sa victime. D’après ses dires, il n’était pas détenteur d’une carte professionnelle. « La tenue que je portais, était de couleur noire. Je suis agent de sécurité. J’ai présenté mes excuses à la partie civile. J’ai fait une erreur », a-t-il glissé. Le parquet a condamné l’attitude du mis en cause. « C’est grave ce que tu fais parce que tu fragilise l’institution. Ce n’est pas une erreur. Tu viens juste de tomber. Ça fait 2 mois qu’on reçoit des dénonciations de ce genre », a déploré le substitut du procureur.

Venu témoigner, Aliou D. a signalé que le prévenu lui a montré une carte en se présentant comme un gendarme en service à la brigade territoriale. « Il m’a demandé de lui prêter 10.000 francs, car il avait un camion malien qu’il avait arrêté. Sachant que cela ne tient pas la route, j’ai avisé mon voisin », affirme-t-il. À la suite du représentant du Ministère public qui a requis six mois ferme et une amende de 200.000 francs, le conseil de la défense a plaidé la relaxe pour l’usurpation de fonction. Le juge a fait droit à la plaidoirie de la robe noire. Il a condamné le prévenu à trois mois ferme pour escroquerie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page