ECONOMIE

Le Fida et le Cncr du Sénégal signent un accord de don de 2 286 000 USD

Selon un communiqué de presse, la cérémonie a été présidée par le ministre sénégalais de l’élevage et des productions animales, Aly Saleh Diop. Le don destiné au projet « Amélioration de l’aviculture familiale rurale dans les départements de Mbour, Fatick et Kaolack », est financé grâce à une contribution de la part du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (le Gafsp), dans le cadre de sa fenêtre de financement particulièrement destinée aux projets définis et mis en œuvre par les organisations den producteurs.

« La signature d’un tel accord est une première et constitue un réel motif de fierté et de satisfaction pour le Sénégal et le Cncr.
C’est le seul projet d’élevage financé par le Gafsp dans le monde, cela prouve la pertinence du projet choisi et des arguments proposés », a souligné le ministre Aly Saleh Diop qui a aussi salué l’esprit d’ouverture qui a guidé la rédaction du projet et l’implication de très nombreux services et organisations dans le déroulement des activités du projet.

Le projet sera mis en œuvre sur une période de trois ans (2023-2026). Près de 8 950 personnes vont bénéficier directement du projet dont au moins 62% de femmes. Parmi ces bénéficiaires directs, 1400 jeunes seront appuyés pour devenir des entrepreneurs avicoles villageois. Les bénéficiaires indirects du projet sont constitués par les autres membres des 1 400 exploitations familiales ciblées de la zone couverte par le Projet qui sont au nombre de 120 000 personnes.

Le projet qui est une contribution du Cncr au Plan de relance de l’aviculture au Sénégal initié par le Ministère de l’Elevage, sera mis en œuvre par le Cncr en collaboration avec le Ministère de l’Elevage et des Productions animales, l’Initiative prospective agricole et rurale (Ipar), l’Ordre des docteurs vétérinaires du Sénégal et Avivet et avec le soutien technique et financier du Fida.

« Avec ce projet, nous expérimentons une nouvelle façon de collaborer avec les organisations paysannes et, à travers cet appui, de poursuivre notre mandat d’accompagner le gouvernement dans le développement rural et la réduction de la pauvreté », a soutenu Matteo Marchisio, représentant régional du Fida pour le Sahel et directeur pays pour le Sénégal.

Le Gafsp, en étroite collaboration avec le Fida, offre ainsi une opportunité à la plateforme des organisations paysannes du Sénégal
– le Cncr – d’apporter une contribution complémentaire aux programmes publics du secteur avicole dans le pays, par une approche de mise en œuvre innovante pilotée par les organisations paysannes elles-mêmes, en concertation étroite avec l’ensemble des acteurs de la filière avicole.

Depuis 1979, le Fida a participé au financement de 20 programmes et projets de développement rural au Sénégal, en investissant 336,66 millions d’USD sur un montant total de 846,48 millions d’USD. Ces projets et programmes ont bénéficié directement à 667643 ménages ruraux.

Adou Faye 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page