ECONOMIE

Le marché démarre la semaine dans le rouge

Du côté de l’indice BRVM 10, une baisse de 0,72% est notée à 167,87 points contre 169,09 points la veille. 
 
La baisse de l’indice composite s’est répercutée sur la capitalisation boursière du marché des actions qui a connu un repli de 32,631 milliards de FCFA à 6509,557 milliards de FCFA contre 6542,188 milliards de FCFA la veille.
 
Celle du marché obligataire connait également une baisse de 16,082milliards de FCFA, passant de 7735,199 milliards de FCFA au terme de la séance de cotation du vendredi 6 mai 2022 à 7719,177 milliards de FCFA ce lundi 9 mai 2022.  
 
Quant à la valeur totale des transactions, elle est en hausse, s’établissant à 1,554 milliard de FCFA contre 1,096 milliard de FCFA la veille.
 
  
Le top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé par les titres SETAO Côte d’Ivoire (plus 7,46% à 1 585 FCFA), Tractafric Motors Côte d’Ivoire (plus 7,43% à 3 760 FCFA), SMB Côte d’Ivoire (plus 7,32% à 7 400 FCFA), BOA Sénégal (plus 6,59% à 2 345 FCFA) et Servair Abidjan Côte d’Ivoire (plus 5,28% à 1 795 FCFA).
 
Le Flop 5 des plus fortes baisses de cours est occupé respectivement par les titres Filtisac Côte d’Ivoire (moins 7,47% à 1 300 FCFA), Sucrivoire Côte d’Ivoire (moins 7,07% à 920 FCFA), Société Générale Côte d’Ivoire (moins 5,97% à 14 105 FCFA), Oragroup Togo (moins 3,63% à 3 850 FCFA) et Vivo Energy Côte d’Ivoire (moins 2,34% à 835 FCFA).
 
 
Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page