SOCIETE / FAITS DIVERS

Le Saes invite le gouvernement à la table des négociations

Le Syndicat Autonome de l’Enseignement Supérieur (SAES) dépose ce lundi un préavis de grève. Le syndicat invite le gouvernement à la table des négociations pour divers points de revendication. Ils sont relatifs à la généralisation des salaires, la sécurisation du foncier des universités.

Le Saes dénonce, à cet effet, les tentatives de spoliation foncière observées dans les universités. Les syndicalistes proposent « l’identification, l’élargissement et la sécurisation du domaine universitaire pour se prémunir du manque de scrupule des prédateurs fonciers ».

Ces enseignants du supérieur sollicitent aussi l’achèvement des infrastructures pédagogiques spéciales.

« Le Saes invite tous ses militants à rester mobilisés tout en réaffirmant sa disponibilité à dialoguer pour trouver une solution pacifique aux différents problèmes mentionnés » a dit David Célestin Faye, secrétaire général du Saes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page