ECONOMIE

Le secrétaire général de l’Onu appelle à des transitions dans les brefs délais

«Nous avons convenu de l’importance de poursuivre le dialogue avec les autorités de facto des trois pays, afin d’accélérer le retour à l’ordre constitutionnel dans les délais les plus brefs », a déclaré le patron de l’Onu au cours d’un point de presse au Palais présidentiel. A cette occasion, il a partagé avec le président Macky Sall, un repas de rupture de jeûne dans le cadre d’une visite de solidarité pour le Ramadan.

La situation sur le Sahel a été également évoqué par le secrétaire général de l’Onu.
Jugeant la situation au Sahel préoccupante, Antonio Guterres, il a promis de continuer à plaider pour des opérations africaines de maintien de la paix et de lutte contre le terrorisme robuste, mises en œuvre par l’Union africaine et appuyées par l’Onu. Il n’a pas manqué de demander à la communauté internationale de continuer à apporter son soutien aux pays du Sahel, pour qu’ils soient à la hauteur des enjeux sécuritaires de leur région. Après le Sénégal, le secrétaire général de l’Onu se rendra au Niger et au Nigeria.
Adou FAYE
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page