A LA UNEECONOMIE

Les professionnels de l’oignon s’inquiètent du début « morose » de la campagne de commercialisation

Le président de l’Interprofession de l’oignon au Sénégal, Boubacar Sall, a déploré la morosité inquiétante qui entoure à Podor le début de la campagne de commercialisation de l’oignon local, dont la production peine à trouver preneur.

« Depuis le démarrage presque, les commerçants ne sont pas venus acheter les récoltes d’oignon. A pareil moment de l’année, plusieurs camions partaient d’ici pour rejoindre les grands marchés du pays», s’est désolé M. Sall lors d’une réunion des producteurs à Boubé, dans la commune de Ndiayene-Pendao.

Le directeur général de l’Agence de régulation des marchés, Amadou Abdoul Sy, et la ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta, ont pris part à cette rencontre pour trouver des solutions à la mévente de l’oignon, à la campagne de commercialisation, dans une morosité inquiétante.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page