SPORTS

Les promesses de Jules Koundé à la jeunesse sénégalaise

iGFM (Dakar) Jules Koundé, ambassadeur d’un programme pour l’accompagnement des joueurs en dehors du terrain, a fait face à la presse, ce dimanche matin à Dakar (Sénégal). Acceptant d’accompagner ce programme mis en place par Siboo, une organisation sénégalaise spécialisée dans le marketing du sport, le footballeur international français a tenu des promesses.

« C’est un plaisir de venir au Sénégal. J’ai toujours eu envie de visiter ce pays. Ce projet est très important. Je suis aussi passé par là.  Cela passe par beaucoup de travail (le sommeil, la nutrition…). Je suis très content de le représenter », a d’abord dit le défenseur du FC Barcelone.

« Je connais Oumou depuis longtemps. C’est la grande sœur d’un de mes meilleurs amis. C’est un projet important. Le football laisse peu de place au hasard. Cela passe d’abord par la formation surtout chez les jeunes. Les petits détails font les grandes différences. L’école joue aussi un grand rôle dans la carrière. Elle m’a ouvert les yeux. Je suis curieux et je pense qu’il faut s’intéresser à d’autres choses même si on est jeune. Elle nous aide à prendre les bonnes décisions et surtout savoir être bien accompagné », a-t-il expliqué, indiquant que « ce programme est intéressant et c’est pourquoi il a accepté d’accompagner. »

« La première chose, c’est de rendre les gens fiers, d’améliorer la vie des gens »

Parlant de réalisation, Koundé rassure. « La première chose, c’est de rendre les gens fiers, d’améliorer la vie des gens. C’est le plus que le football nous donne. Partager, donner des conseils, impacter… Le football s’arrête un jour et c’est en tant que personne qu’on retient. Je veux avoir une grande carrière, gagner des titres, mais je veux qu’on se rappelle de moi en tant que personne qui a impacté la vie des gens », a déclaré le vice-champion du monde 2022.

« Il faut être vigilant et donner les clés aux jeunes »

Originaire du Bénin, Jules Koundé a insisté sur son investissement dans ce programme. « C’est une phrase qui m’a suivi. Cela m’a motivé. Le football, ce n’est pas une question de taille. Elle peut être compensée par plusieurs choses, dont la détente. Je trouve que c’était réducteur. Je me suis battu et c’est un combat quotidien. C’est une force de prouver aux gens qui ne croient pas en vous.

On est très tôt face à la critique. C’est début le centre de formation. C’est ce qui fait la beauté du projet SIBOO. Cela affecte les familles et proches. Cela peut être difficile à gérer mais j’essaie de prendre le positif. Je me concentre sur ce que je fais avant d’écouter les autres. Je suis investi dans ce que je fais. La critique fait partie du travail. Il faut être vigilant et donner les clés aux jeunes », a-t-il soutenu face aux médias, annonçant sa visite dans le pays de ses origines. « J’ai envie de découvrir l’Afrique. Je vais visiter le Bénin. J’ai envie d’apporter ma contribution au développement du continent. »

A noter que le projet football d’inspiration est une initiative passionnante de Siboo (Sport Marketing Consulting), visant à inspirer la jeunesse à travers la présence d’un joueur professionnel renommé, encourager le développement communautaire par le football et servir de prélude à un programme plus vaste avec le footballeur Jules Koundé en tant qu’ambassadeur. Cet événement promet des moments captivants, de l’inspiration pure et marque le début d’une aventure visant à catalyser le potentiel sportif et communautaire au Sénégal.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page