A LA UNESOCIETE / FAITS DIVERS

libération du Gyneco et de l’anesthésiste : le Mari de Doura Diallo furieux

Malick Cissé, le mari de feue Doura Diallo est dans tous ses états. Après la mort tragique de son épouse et son bébé à l’hôpital de Kédougou, le gynécologue et l’anesthésistes sont sortis de leur cellule, puisqu’ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Ce qui le révolte.

«Aujourd’hui, nous avons constaté que l’Etat du Sénégal a manipulé le procureur pour faire libérer le Gynécologue et l’anesthésiste pour les placer sous contrôle judiciaire. Ce n’est pas normal, je ne suis pas d’accord du placement sous contrôle judiciaire de l’anesthésiste et du gynécologue. Je n’ai jamais vu un gynécologue traiter de la sorte un nourrisson», a craché le veuf.

Malick Cissé, sur les ondes de la Rfm, estime que les deux agents de santé , l’Anesthésiste et le gynécologue, ont tué son épouse et le béné. Parce qu’à leur arrivée au District de Kédougou, explique-t-il, le corps médical a ont fait tout le contrôle qui a montré que la défunte et son bébé étaient en vie.

«Ils l’ont fait devant moi, en ma présence. De la première consultation jusqu’à l’arrivée chez le Gynécologue. Tous les éléments montraient que mon enfant et ma femme étaient en vie. Ils ont fait les tests devant moi», crache Malick Cissé, dépité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page