ECONOMIE

L’Institut national de la statistique annonce une hausse de 0,4% des prix à la consommation au mois d’aout 2022.

Selon l’INS, cette augmentation est principalement liée à la hausse des prix des produits alimentaires et boissons et des prix des produits et services d’enseignement.

En variation mensuelle, les prix des produits alimentaires augmentent de 1,4%, principalement en raison d’une hausse des prix des volailles (9,4%), des œufs (2,8%), des poissons frais (1,8%), des viandes bovines (1,6%) et des dérivées des céréales (1,4%).
 
Sur un mois, les prix du groupe produits et services d’enseignement ont augmenté de 1,3%. << Cette hausse est expliquée principalement par la hausse observée au niveau des prix des fournitures scolaires de .4,1%.>> note l’INS.

Par contre, les prix des produits d’habillement se replient de 4,5% (+0,6% le mois précédent) <<en raison du début de la saison des soldes d’été>>, avance l’INS qui ajoute que les prix des articles d’habillement baissent de 4,6%, ceux des chaussures de 5,2% et ceux des accessoires d’habillement de 1,5%.
 
<<Au mois d’aout 2022, l’inflation confirme sa tendance haussière en augmentant encore une fois pour atteindre le taux de 8,6% après 8,2% en juillet, 8,1% en juin et 7,8% en mai>>, souligne l’INS. Cette progression est expliquée essentiellement par l’accélération du rythme des hausses des prix des produits alimentaires (11,9% contre 11% en juillet), des prix du groupe meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer (11,3% contre 10,6% en juillet) et des prix des produits et services d’enseignement (10% contre 9,8% en juillet).

Adou Faye
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page