A LA UNEACTUALITÉSAFRIQUEECONOMIEINTERNATIONAL

Macky Sall rencontre Vladimir Poutine pour alerter sur l’impact de la guerre en Ukraine – Sud Quotidien

Macky Sall a dit souhaiter que les sanctions contre la Russie n’affectent pas le secteur alimentaire et c’est aussi la position de la Russie exprimée encore une fois très clairement par la voix de la porte-parole du ministère des Affaires étrangères. La Russie, a dit Maria Zakharova, est prête à fournir des céréales à tous ceux qui en ont besoin, mais, a-t-elle ajouté, « si les États-Unis et les Européens veulent vraiment résoudre le problème de la famine mondiale dont ils ont tant parlé, ils devraient lever les restrictions. »

La porte-parole pense aux sanctions logistiques et financières qui bloquent tout export de céréales russes. Autre volet, les céréales ukrainiennes, cette fois, bloquées elles aussi. Kiev pointe un blocus russe de ses ports, Moscou lui renvoie la responsabilité

À Sotchi, Vladimir Poutine évoque ce sujet, selon le porte-parole du Kremlin. « Le président expliquera une fois de plus ce qui se passe, qui a miné les ports, ce qui est nécessaire pour faire avancer le dossier. » Lundi dernier, Vladimir Poutine se déclarait déjà prêt à travailler sur la mise en place de corridors sécurisés pour le transport des céréales en mer Noire avec la Turquie.

Nous venons avec beaucoup d’espoir et nous souhaitons, bien sûr, non seulement renforcer les relations de coopération bilatérale et aussi enclavées sur l’Afrique, mais aussi parler de la crise et de ces conséquences sur nos États, sur nos pays.

RFI.FR

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page