ECONOMIE

Macky Sall tient à la « montée en puissance de la marine nationale »

Le Sénégal a à cœur la « montée en puissance » de sa marine nationale. Et le président de la République l’a rappelé alors qu’il inaugurait l’Ecole de la marine nationale ce lundi.
 
« J’ai tenu à la montée en puissance de notre marine nationale, composante essentielle de notre système de défense », a dit Macky Sall.
 
Le chef de l’Etat a rappelé à cet effet, qu’avec une façade côtière longue de plus de 700 km, notre territoire maritime, soit plus de 212 000 km2, est plus étendu que notre territoire terrestre.  
 
« Ce qui fait que », selon lui, « (…) notre sort est lié à la mer au regard des zones et des ressources à surveiller, à exploiter et à gérer. » A l’en croire, près de 90% des flux commerciaux et des données informatiques transitent aujourd’hui par les océans.
 
Malheureusement, Macky Sall a regretté le fait que « tout cela nous expose aussi aux risques et périls liés à notre situation de pays côtier ». En ce sens, dit-il, « je pense à la pêche illicite, non déclarée et non règlementée, à la piraterie, aux réseaux d’émigration clandestine, à la pollution marine, au trafic de drogue, d’armes, et j’en passe ».
 
Avec « l’explosion inédite du trafic maritime et autres activités en mer, y compris l’exploitation des hydrocarbures, le rôle des gens de mer s’accroit et se complexifie à travers le monde ».
 
Par conséquent, « il nous faut donc poursuivre la mise à jour de nos capacités humaines et matérielles d’exercer pleinement notre souveraineté sur l’espace maritime relevant de notre juridiction nationale ».
 
Le chef de l’Etat a invité, dans ce cadre, les autorités de l’Ecole nationale de la marine à « s’inscrire » dans la dynamique des métiers devant accompagner les découvertes et l’exploitation des ressources pétrolières et gazières en offshore.
 
Par ailleurs, le contre-amiral Oumar Wade, chef d’Etat-major de la marine nationale a expliqué que construite selon les normes internationales et dotée d’équipements modernes, l’Eman aura « pour mission d’assurer la formation militaire, technique, et maritime des marins dans les différentes spécialités de la Marine nationale ».
 
Bassirou MBAYE

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page