A LA UNEACTUALITÉS

Mali : une tendance du M5-RFP menace de déposer Choguel de ses fonctions de président ce mardi

Au Mali, les  fonctions  du  premier ministre,  Dr Choguel Kokalla Maîga ,  à la tête du M5-RFP se tiennent que sur le bout d’un fil . Une fronde au sein de ce mouvement hétéroclite  a menacé, le samedi 2 mars,  devant la presse de le démettre de ses fonctions de président du Comité Stratégique si jamais il ne clarifie pas sa position sur les accusations de manipulation qui pèsent contre lui.

Le premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga, n’a jamais autant été  contesté au  sein du mouvement  du  5 juin –Rassemblement des Forces patriotiques. Un mouvement grâce  à qui  il est  à la tête du gouvernement transition depuis près de 3 ans.  Jusqu’là, c’est son vice-président, Boubacar K Traoré,  qui  était la cible des contestataires jusqu’au samedi dernier lorsqu’une fronde dirigée par  l’ancien ministre, Imam Oumarou Diarra, a lancé « un ultime appel » à Choguel K Maiga. « Nous lui donnons 72 heures pour respecter le fait majoritaire, prononcer la nullité des sanctions commanditées, travailler à restaurer sans délai la cohésion et l’entente au sein du mouvement, sortir définitivement de ses shows mensongers offensants  pour ses camarades de lutte, arrêter d’instrumentaliser certains jeunes et membres de son Cabinet »,  a déclaré  les frondeurs

A défaut, ils menacent de le démettre  de ses fonctions de président du Comité Stratégique  en le ramenant  au niveau de militant à la base.

Depuis  une semaine,  une grande partie des  partis et mouvements politiques membres du M5-RFP  demande au premier ministre  de «  sortir de son mutisme » pour clarifier sa position  par  rapport  à la crise qui  secoue le mouvement.

En réponse, le président du M5-RFP a  organisé  un meeting, le vendredi dernier,  pour dénoncer le complot  orchestré  contre son mouvement.  Dans la foulée, il accuse ouvertement  certains militaires d’être derrière  du M5-RFP. « Il y a des militaires qui veulent affaiblir  le M5. Je l’ai connais. Je suis au courant de toutes leurs manœuvres. Ils font des réunions  pour monter les militants du M5 contre moi », accuse  le Dr Choguel K Maïga, ajoutant que  « l’objectif  de cette manœuvre  vise  à m’affaiblir pour que je puisse me rendre ». En dénonçant ce complot  contre lui, Choguel  reste sourd  aux accusations de ses alliés politiques du M5-RFP et met en avant  son bilan  qui, selon lui, a été marqué  par la dotation de l’armée aux équipements de pointe, la récupération de Kidal des mains des groupes  armés.  Il  se définie comme un premier ministre « clean » qui  n’est pas impliqué dans l’attribution des marchés, ni avide des postes.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page