A LA UNEACTUALITÉS

Mame Boye Diao, candidat à l’élection présidentielle : «Je suis resté sur ma faim au sujet de la décision du Conseil constitutionnel»

«Il faut qu’il accepte la décision du Conseil constitutionnel. Dans sa communication, je suis resté sur ma faim sur ce sujet-là. Il doit se dire, le Conseil constitutionnel a tranché. Donc, je vais appeler à des concertations pour voir sur quelle base nous allons organiser les élections. Mais, il y a des choses qui ne relèvent plus de mes compétences, je ne peux pas revenir en arrière sur la liste des candidats définitivement retenus par le Conseil Constitutionnel. Je pensais aussi qu’il va dire que le candidat Bassirou Diomaye Faye même s’il n’est pas encore jugé, on doit lui accorder une liberté provisoire. C’est comme si on va se projeter vers l’inconnu. Il ne faut pas oublier qu’il y avait des recalés au parrainage en 2019. Ils avaient tous dénoncé leur élimination mais l’élection avait bien eu lieu à date échue. Je demande à Macky Sall de respecter la décision du Conseil constitutionnel».

M. DJIGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page