SOCIETE / FAITS DIVERS

Marché Castors : Un Commerçant Interpellé Avec 47kg De Chanvre Indien 

Djibril B., poursuivi pour trafic de drogue, a fait face hier, au juge de la chambre criminelle de Dakar. L’accusé qui vendait des produits cosmétiques au marché Castors, a été interpellé avec 47kg de chanvre indien.

Djibril B. avait planqué 47kg de chanvre indien dans sa chambre à la Zone de Captage. À la suite d’un renseignement, les éléments du commissariat de Grand-Yoff ont saisi la marchandise prohibée le 17 février 2022, aux environs de 19h. Appréhendé, le ressortissant guinéen a avoué qu’il se cachait derrière son commerce de produits cosmétiques pour écouler l’herbe illicite.

Allant plus loin, Djibril B. a révélé que la quantité de la drogue était de 50kg. Il a vendu quelques jours plutôt les 3kg à des jeunes du marché Castors. S’agissant de son fournisseur, Djibril B. a fait savoir qu’il est établi à Ziguinchor. Pour la livraison, il sollicitait les services d’un certain Alpha, domicilié à Yarakh. Sous mandat de dépôt depuis bientôt deux ans, l’accusé est revenu sur ses déclarations à la barre de la chambre criminelle de Dakar ce mardi 19 septembre 2023.

À l’en croire ce sont les flics qui lui ont imputé la drogue alors qu’il était locataire d’un immeuble R+3. Et sa chambre se trouvait au deuxième étage. « Je ne dispose même pas d’une boutique. Je squattais la devanture d’un magasin pour écouler mes produits cosmétiques », a-t-il soutenu.

Mais, le maître des poursuites a demandé au tribunal de condamner l’accusé à 15 ans de réclusion criminelle et à une amende de 2 millions francs. Me Alioune Badara Ndiaye a estimé que le crime de trafic de drogue n’est pas caractérisé. L’accusation repose sur de simples indices. Les enquêteurs et le juge d’instruction auraient pu creuser encore. Le conseil de la défense a ainsi sollicité la relaxe, à titre principal et la requalification des faits en détention de drogue en vue de l’usage, à titre subsidiaire. Le juge va statuer sur le sort de l’accusé le 3 octobre prochain.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page