A LA UNEACTUALITÉS

MBACKE ET TOUBA : Amadou Ba promet de régler les problèmes d’eau

La campagne électorale bat son plein et les candidats sillonnent les localités du pays pour convaincre les populations sur leurs projets présidentiels. Après son meeting d’ouverture à Guédiawaye, dans la banlieue de Dakar, le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar, Amadou Ba, était hier, lundi 11 mars, à Mbacké, dans la région de Diourbel.

Devant une foule acquise à sa cause, il a d’abord salué la grande mobilisation et l’engagement des responsables de l’Alliance pour la République et de la coalition Benno Bokk Yaakaar de la localité. Il a promis de régler les problèmes d’eau dans le département de Mbacké, une fois élu à la tête du Sénégal. «Je suis venu ici inaugurer un château d’eau la dernière fois. Quand je serai élu, l’eau de Touba et de Mbacké va venir du lac de Guiers. Les gens qui sont ici boiront la même eau que ceux qui sont à Dakar. C’est le premier engagement que je prends ici. Les problèmes d’eau seront définitivement réglés. L’eau fait partie des priorités du Khalife. Donc, j’en fais ma priorité», a déclaré Amadou Ba.

Parmi les engagements d’Amadou Ba dans la localité, il y a l’amélioration de l’emploi des jeunes, avec un (1) million d’emplois qu’il va créer, l’augmentation des financements dédiés aux femmes, le développement des infrastructures, l’accélération du programme de modernisation des daaras pour l’amélioration des conditions des apprenants et des formateurs, l’augmentation des bourses de sécurité familiale à 500 mille bénéficiaires. «Depuis que j’ai commencé, j’ai dit que je serai le président de l’emploi des jeunes», a déclaré le candidat Amadou Ba.

S’adressant aux femmes, Amadou Ba dira qu’il compte développer l’entreprenariat féminin et le secteur de l’artisanat mais aussi moderniser les marchés. «C’est pourquoi, j’avais dit à l’Assemblée nationale qu’on doit rationaliser les dépenses de l’Etat pour créer une banque de développement pour aider les femmes, les jeunes et les émigrés», a dit Amadou Ba, dans une ambiance de chants et de cris.

Selon lui, les plus démunis sont ses priorités. Il a ainsi invité ses militants à se mobiliser, le 24 mars prochain, pour une victoire dès le premier tour.

M. DJIGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page