JUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Me Doudou NDOYE et le Procureur soldent leurs comptes

La salle de la chambre d’accusation du tribunal s’est transformée, hier, en un ring entre les avocats du célèbre détenu, Baye Modou Fall alias Boy Djinné, et le procureur.

 

Un des derniers avocats constitués, Me Doudou Ndoye, qui a outrepassé, dans sa plaidoirie, l’affaire enrôlée, à savoir la dernière évasion du mis en cause, s’est mis à solder des comptes avec les autorités judiciaires. Revenant sur le passé pénal de son client, la robe noire multiplie des révélations. «Il a été arrêté à Dakar et jugé en 2017 pour des faits criminels. La chambre criminelle a ordonné l’annulation de la procédure. Il devait être libéré. Le parquet le convoque une nouvelle fois pour les mêmes faits. Il est victime d’injustice», déplore Me Ndoye. Qui poursuit : «Il est en détention provisoire depuis 9 ans pour une affaire de vol qui a eu lieu à Mbour. Il ne perturbera plus l’ordre public. Il a appris à m’écouter.»

D’après l’avocat, ce procès intenté contre son client est de la diversion. En l’en croire, la loi dispose que l’évasion est du droit naturel. Ce qui a irrité le maitre des poursuites. Dans sa réplique, il a réclamé à l’avocat le procès-verbal d’annulation de la procédure de Boy Djinné évoquée dans sa plaidoirie. Parce que, pour lui, c’est un affront à l’endroit de la justice. «C’est la justice qui est attaquée», a-t-il soutenu

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page