A LA UNEACTUALITÉS

Mené, Manchester City s’impose finalement face à l’Étoile Rouge Belgrade

Et, sur leur première vraie occasion, les Belgradois ont scoré : Mirko Ivanic, profitant d’une perte de balle au milieu de Matheus Nunes, a lancé l’ancien Nantais Osman Bukari, qui a filé seul jusqu’à la surface et trompé Ederson du droit avec sang-froid (0-1, 45e). Après la pause, les Citizens, sans perdre leur calme, ont repris leur marche en avant, grâce notamment à l’excellent Julian Alvarez, qui a d’abord exploité une ouverture bien sentie d’Erling Haaland (1-1, 47e), avant de marquer sur un coup franc mal appréhendé par Omri Glazer (2-1, 60e).

13 arrêts pour le gardien de l’Étoile Rouge

Il est difficile d’en tenir rigueur au gardien israélien, très performant par ailleurs, lui a réalisé en tout 13 parades, dont certaines très spectaculaires sur des tentatives de Rodri (15e), Nathan Aké (29e), Alvarez (38e, 57e), Phil Foden (41e) ou Haaland (64e). Il est à noter que ce dernier a également touché le poteau sur une tête puissante (25e) et que les Citizens ont accumulé un nombre insensé de frappes non cadrées (3e, 9e, 34e, 36e, 44e, 63e, 65e, 75e…).

Finalement, les champions d’Europe ont clôturé la marque sur un exploit personnel de Rodri, qui s’est faufilé dans la surface adverse avant de déclencher un enroulé du droit (3-1, 73e). Une réalisation qui a permis à City de rejoindre Leipzig à la première place du classement du groupe G, puisque, un peu plus tôt, le RBL s’était imposé 3-1 à Berne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page