SPORTS

Montée – Guédiawaye Basket Académie, Uspa et Us Rail en D1 : La recette des promus  – Lequotidien

Le tournoi de montée en National 1 de basket a livré son verdict, après le dernier acte marqué par la finale entre les deux équipes promues, chez les Dames. Après près de deux semaines de compétition, le Guédiawaye Basket Academy (Gba) a réalisé le doublé en validant son accession à l’élite chez les Hommes et chez les Dames. Alors que l’équipe masculine de l’Us des Parcelles Assainies (Uspa) et l’Us Rail (Dames) héritent des deux autres places. La récompense d’un travail de longue haleine, autant à Dakar qu’à Thiès.

«On a commencé à travailler depuis plus d’un an. C’était difficile, mais on avait mis en place un projet, et avec l’aide de Dieu, nous avons réussi à placer deux équipes en première division. On l’a fait pour la ville de Guédiawaye. Je suis un homme de défis. Quand je m’engage, j’y vais à fond. Je ne me décourage jamais. J’essaie de mettre les moyens pour atteindre nos objectifs», a confié le président du Gba, Pathé Keïta. Un résultat qui, souligne-t-il, «a été possible grâce à un cadre de travail très propice avec des dirigeants très loyaux, un staff technique très réceptif».

Même son de cloche du côté de Thiès. «C’est un sentiment de satisfaction. Pour la participation des équipes de Thiès, nous avons fait un brillant parcours. Au nombre de six chez les garçons, on a eu deux quart-de-finalistes. Chez les Filles, l’Uspt était en quart, Tivaouane en quart, mais la palme revient à l’Us Rail qui a décroché le ticket pour jouer l’année prochaine en première division», s’est réjoui Lamine Cissé, président du club thiessois et président de la Ligue de Thiès de basket. Selon lui, ce travail n’aurait pu être possible sans le concours «du staff technique, des vaillantes filles de l’Us Rail. Seul le travail paye. Ce sont les filles, elles-mêmes, qui se sont donné ces objectifs d’accéder en demi-finale, synonyme de montée en première division. Elles l’ont fait. Je félicite le staff technique, les gens qui nous ont soutenus, les supporters».

Le défi de rivaliser avec l’élite
Pour les équipes promues, une autre page s’ouvre avec le défi de rivaliser avec les formations de l’élite. Une autre mission que les deux dirigeants comptent accomplir en s’appuyant sur les mêmes fondamentaux.

«On a une académie. Notre vocation n’est pas de jouer les grands rôles. Nous voulons faire jouer de jeunes joueurs, éclore des talents, les placer à l’étranger ou dans des équipes qui veulent jouer les grands rôles», a précisé Pathé Keïta.
En attendant de «faire l’évaluation», le président l’Us Rail estime qu’«il va falloir songer à renforcer l’équipe pour lui permettre de représenter dignement la région mythique de Thiès. On avait une équipe en première division, Mbour Basket club, la deuxième, c’est l’Us Rail. Cela faisait partie de ma feuille de route».

Au-delà de l’effectif, Lamine Cissé compte également sur les moyens. A ce niveau, le président de l’Us Rail compte «surtout sur le concours des autorités de Thiès. Cela n’a pas été facile. Nous avons fait avec les moyens du bord et Dieu nous a honorés aujourd’hui».
Par Woury DIALLOwdiallo@lequotidien.sn

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page