A LA UNEPOLITIQUE

« Nous déclarons SONKO persona non grata » : les militants de Lat DIOP et d’Aliou SALL barricadent Guédiawaye

La tension est toujours vive à Guédiawaye après les attaques du leader du PASTEF qui a traité Aliou SALL et Lat DIOP de voleurs.

Face à la presse, les partisans des deux hommes ont promis à Ousmane SONKO « d’en découdre avec lui car Aliou SALL et Lat DIOP ne boxent pas sur le même ring » que lui. Ainsi, pour le directeur de campagne de la coalition Benno Bokk Yakaar à Golf Sud, Alboury GUÈYE, il a été décédé de ne plus permettre à Ousmane SONKO de poser les pieds à Guédiawaye.

Qu’il se le tienne pour dit, il sera responsable de la correction exemplaire qui sera réservé à l’effronté et le prétentieux qu’il est. Le fait de se pavaner comme en tournée présidentielle, d’entretenir cette logorrhée infâme, cache un mal être dont la profondeur, n’a d’égale que son souci lancinant de paraître fort. Ce que les gens doivent savoir est que SONKO donne de plus en plus des signes inquiétants que seule la psychiatrie est en mesure de décrypter. Ses diatribes ne s’adressent pas en réalité à Doudou KA, Aliou SALL, Mamour DIALLO, Lat DIOP. A trop en vouloir à tout le monde, SONKO a fini par étaler au grand jour son obsédant trouble psychotique en la personne de Macky SALL », déclare-t-il.

Aliou SALL n’a pas attendu la réaction de ses partisans pour répondre à Ousmane SONKO qui, selon lui, est pire que Hitler.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page