SPORTS

Novak Djokovic éliminé par le lucky loser italien Luca Nardi, 123e mondial, au troisième tour à Indian Wells

Des fautes en pagaille, en particulier au retour

À un set partout, quand son jeune adversaire aurait pu se tendre, l’homme aux 24 couronnes en Grand Chelem a été incapable de serrer le jeu. Au contraire, sur des deuxièmes balles de Nardi dépassant à peine les 150 km/h, il a caviardé plusieurs retours et laissé respirer l’Italien au moment même où le « vrai » Djokovic l’aurait asphyxié. Le dernier jeu, à 5-3, est symptomatique : à 0-15, il a dégueulé un slice de revers « baduf » puis raté son retour de coup droit.

Le bras de Nardi s’est alors libéré. Le natif de Pesaro a conclu la partie par deux coups gagnants, une volée haute de coup droit et un ace. Sur les nerfs tout au long de la partie, Djokovic, qui s’est agacé plusieurs fois auprès de l’arbitre pour des motifs peu convaincants, quitte par la petite porte le tournoi californien, qu’il disputait pour la première fois depuis 2019. Au prochain tour, Nardi, lui, défiera l’Américain Tommy Paul.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page